En poursuivant votre navigation sur https://mondonadusens.secours-catholique.org, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Fermer

Marche solidaire sur les chemins de Compostelle

3 105 €

collectés sur 3 000 €

103%

projet
terminé

13

contributeurs

Partager cette page de collecte

Le projet
L'équipe
Les contributeurs
Les actus
Commentaires

Bonjour à tous !

« Nous sommes partis un groupe, nous sommes revenus une famille ! »

Du 3 au 11 octobre 2016, un groupe de La Rampe1 a pu réaliser un rêve, grâce au soutien du Secours Catholique, de la fondation Sainte-Geneviève et de dons privés : celui d’unir des personnes en grande précarité avec des bénévoles pour aller marcher sur les chemins de St Jacques de Compostelle. Les « marcheurs de l’espérance » ont ainsi parcouru 125 km, du Puy-en-Velay à Aubrac.

En septembre 2018, nous entamerons notre deuxième étape, d’Aubrac (Aveyron) à Figeac (Lot), et il ne nous reste plus que 3000 euros à lever pour boucler notre projet !!!

C’est pour cela que nous faisons appel à votre générosité. 5€, 20€, 50€ ou plus… qu’importe le don, ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières ! Et vous pourrez déduire de vos impôts jusqu’à 75% de votre don. Ainsi, un don de 40€ ne vous coûtera que 10€.

Nous enverrons nos témoignages et nos photos à tous ceux qui nous auront soutenus : c’est promis !

Votre don sera utilisé pour couvrir nos frais de nourriture, d’hébergement en gîte et de transport depuis Colombes jusqu’à Aubrac (voyage aller), puis de Figeac à Colombes (voyage retour).

L’importance de votre don ira bien au-delà des préoccupations matérielles. Il offrira surtout l’occasion à chacun, comme lors de notre première marche, de sortir de la précarité et de l’isolement, de vivre un vrai moment de solidarité et de fraternité, dans la paix et la joie, de retrouver des forces et un nouvel élan pour se soigner, combattre une addiction, entreprendre des démarches administratives, rechercher du travail ou un logement…

Et si la totalité des dons dépasse 3000 €, le surplus contribuera à financer notre 3ème étape, en 2019 ou 2020 !

Voici quelques témoignages de notre groupe de marcheurs au festival de la fraternité à Colombes le 16 octobre 2016, quelques jours après notre retour d’Aubrac :

La distance nous a rapprochés les uns des autres et du chemin. Au départ c’était un peu chaotique. On s’est apprivoisé. On a appris à se connaître. Jusqu’à la fusion.

On ne se connaissait pas trop. On a découvert comment chacun fonctionne. Les liens se sont créés. On était joyeux, comme des frères et sœurs.

C’était un voyage formidable, je ne m’y attendais pas. J’ai trouvé une famille unie. Cela m’a donné des leçons pour aider les autres. J’ai récolté de bonnes choses : la patience, l’amour.

Le chemin, c’est une grande école de la vie, à ciel ouvert.

C’était magnifique, incroyable, plein d’émotion.

C’était une bénédiction, Dieu nous a donné beaucoup de faveurs.

Là-bas, c’est pas comme ici, on a donné un peu et reçu beaucoup. Il y a même des gens généreux parmi les riches, qui donnent leur cœur, comme le pharmacien et sa femme.

La marche est incroyable. Nous avons la chance d’être multiculturels. On apprend à respecter la différence. La règle d’or : « ne fait pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu’on te fasse à toi-même »

Quand on est de cultures différentes, on peut marcher les uns vers les autres.

La vie est un voyage, le chemin aussi. J’avais l’impression de vivre en famille, avec des parents, des frères, des sœurs. Chaque jour on était ensemble. Ce voyage est idéal pour parler de la fraternité.

J’ai vécu une très belle expérience, en groupe, dans la nature. On a créé une belle famille et donné une grande preuve de respect, de joie communicative.

A Paris on ne se dit pas bonjour, là-bas on rencontre les gens. Le groupe était très joyeux. On chantait, on était solidaires. Dès qu’on ne voyait plus quelqu’un on courait le retrouver.

La nature, les paysages sont magnifiques. Marcher c’est super. On n’a pas fait de différences entre les âges et on s’est soutenus. Marcher si loin ça semblait difficile mais on l’a fait !

On a des cultures différentes mais on a tout partagé. La « phrase du jour » nous a beaucoup aidés pour la marche mais aussi pour notre vie. 

Grâce à sa mixité, le groupe a étonné et fait l’admiration sur le chemin : « ça fait du bien de vous voir ». On a fait de belles rencontres : René, Fabienne, le Pharmacien, Hélène…

Chacun a fait attention à l’autre, on était des frères et sœurs, dans la joie.

8 jours avant le départ, j’étais inquiet, mais on a vécu comme le demande le Christ : « tu aimeras ton prochain comme toi-même ».

Merci pour votre soutien : grâce à vous, nous allons vivre cette belle aventure en cœur et au rythme de nos pas !

Les marcheurs de l’espérance.

 

 

1 La Rampe est un « Accueil de Jour » du Secours Catholique, situé 3 bis rue Victor Hugo à Colombes, qui accueille toute personne, sans aucune discrimination, et propose un temps de rencontre fraternel, autour d’un petit déjeuner, ainsi que des services (courrier, douches, coiffeur, ordinateurs en libre-service, accompagnement individuel, soutien psychologique, etc.) et des activités ludiques, culturelles ou spirituelles (jeux, mosaïque, art thérapie, apprentissage du français, groupe de prière, chants populaires, photographie, sorties et excursions, visites de châteaux, musées, etc.).

Voir tout
  • 02/05/2018

    Sylvain TERRIER

    Créateur de la page

Voir tout

20/05/2018

Josée Pousson

100 €

Bonne route sur le Chemin de Compostelle, votre projet est super !

19/05/2018

55 €

Bonne route! Que l'Esprit Saint vous accompagne et vous guide.

19/05/2018

100 €

Vivre la fraternité au rythme des pas : quel magnifique projet !
Voir tout

Laisser un message de soutien

Voir tout

Fondé en 1946, le Secours Catholique-Caritas France est membre de la confédération Caritas Internationalis. Association loi 1901 à but non lucratif et reconnue d’utilité publique, le Secours Catholique  fédère un réseau de bénévoles pour « apporter, partout où le besoin s’en fera sentir, à l’exclusion de tout particularisme national ou confessionnel, tout secours et toute aide, directe ou indirecte, morale ou matérielle, quelles que soient les opinions philosophiques ou religieuses des bénéficiaires. » (Extrait des statuts, article 1er.)

67 900 bénévoles agissent sur toute la France pour accueillir et accompagner dans la durée toute personne vivant des situations de pauvreté. Le Secours Catholique soutient financièrement près de 670 programmes d'urgence et de développement sur le long terme dans le monde.

Chaque année, il vient en aide à 1,5 million de personnes en France, et 3,6 millions dans le monde.