En poursuivant votre navigation sur https://mondonadusens.secours-catholique.org, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Fermer

Destination Terre Sainte 24 Novembre 2020

par Réseau Saint Laurent

50 €

collectés sur 8 000 €

0%

127
jours restants

1

contributeur

Partager cette page de collecte

Le projet
Les contributeurs
Les actus
Commentaires

Objectif : Offrir à des personnes en précarité de donner vie à leur rêve !

Quoi ? Préparer et vivre un pèlerinage en Terre Sainte : "Sur les pas de Jésus, venu annoncer la Bonne Nouvelle aux pauvres"

Où ? Hébergés dans la Maison d'Abraham du Secours Catholique, nous irons à Jérusalem, Wadi Qelt, Jéricho, Bethléem, Gethsémani, Nazareth…

Qui ? 50 personnes du Réseau Saint Laurent* des groupes fraternels de La Pierre d’Angle* du Val d'Oise, Paris, Châlon-sur-Soane et de Lyon, La Petite Fraternité de l'Espérance de Charente Maritime*, Solidarité Quartier de Cambrai*  et la Fraternité du Serviteur Souffrant de Ville d'Avray (dont 35 personnes en précarité).

Quand ? Du 24 novembre au 2 décembre 2020.

Combien? L'ensemble du projet (préparation, rencontres et voyage) coûte environ 1500€ par personne. Chacun participe à hauteur de 250€ minimum soit une année d'épargne pour ceux qui vivent des minimas sociaux. Le Secours Catholique, des Fondations et des mécènes s'engagent mais cela ne suffit pas, ils ont besoin de votre générosité! Les 15 000€ que nous voudrions rassembler sur cette cagnotte représentent 30% des fonds nécessaires pour compléter les participations personnelles.

Pourquoi ? "La pire discrimination dont souffrent les pauvres est le manque d'attention spirituelle." (Pape François). Comme le dit un membre de nos groupes, "La foi ça transforme, si t'as pas les lieux pour l'enrichir, elle peut flancher". Vivre sa foi «comme les autres» avec des moments forts dans des lieux saints est impossible pour les personnes vivants des minimas sociaux (RSA, AAH, minimum vieillesse, ARE...) parce que le coût du pèlerinage est trop élevé. 

Ce qu’ils vont vivre grâce à vous :

• Les groupes du Réseau Saint Laurent offrent une relation de confiance à long terme avec les personnes. Ce projet s'inscrit dans le chemin de ces groupes. Il leur permet de vivre des moments de partage à partir de nos vies et de l'évangile, de joie, de fraternité, mais aussi de redonner du sens à leur vie, de la confiance dans l’avenir. 

• C'est une préparation fraternelle et spirituelle sur plus d’une année, c’est participer à des actions de récolte de fonds, c’est épargner sur une longue période (en moyenne 350€) malgré un budget déjà très serré. Comme dit Marcel, qui a déjà fait ce voyage,  "J'ai découvert un monde que je ne connaissais pas en moi". 

Ils ont besoin de votre aide!

Qu'est-ce que La Maison d'Abraham? En 1964, le pape Paul VI demande à Mgr Jean Rodhain, président du Secours Catholique, de fonder la Maison d'Abraham pour accueillir ceux qui veulent découvrir Jérusalem et en particulier les plus démunis : "Une maison ouverte à tous les enfants d'Abraham" dixit Jean Rodhain. Le pape François confirme cette vocation : "Que la Maison d'Abraham poursuive sa mission de solidarité, de fraternité et de paix. Alors l'Evangile de la joie pourra rayonner en ce lieu d'hospitalité."
Pour en savoir plus : https://www.secours-catholique.org/la-maison-dabraham-a-jerusalem 

* Qu’est-ce que le Réseau Saint Laurent ? C’est un réseau qui met en relation environ 130 groupes chrétiens diversifiés (environ 1500 personnes) qui partagent en Eglise un chemin de fraternité et de foi avec et à partir de personnes vivant des situations de grande pauvreté et d’exclusion sociale. Il lui tient à cœur que ce chemin devienne celui de toute l’Eglise. Le Réseau Saint Laurent est abrité par le Secours Catholique. Il organise aussi des rassemblements tous les deux ans à Lourdes, des Sessions de Théologie à Nevers et dans d’autres diocèses, participe au Conseil de la Solidarité et de la Diaconie de la Conférence des Evêques de France. Chaque groupe du Réseau Saint Laurent a sa propre sensibilité et son organisation. Le Réseau permet à chaque groupe de s'ouvrir, se renforcer et relever ensemble les défis comme ce pèlerinage et d'acroître sa participation à la vie de l'Eglise. Déjà 50 personnes ont eu la chance de faire le voyage grâce à la générosité de tous et environ 450 personnes se préparent pour les années à venir pour ce pèlerinage. Pour en savoir plus : http://reseau-saint-laurent.org/
 
Qu’est-ce que la Pierre d’Angle ? La Pierre d’Angle est une fraternité entre des personnes du Quart Monde et d’autres qui les rejoignent. Elle rassemble 24 groupes dans 20 villes en France, autour de la personne de Jésus et à partir de la spiritualité du père Joseph Wresinski. Les objectifs de la La Pierre d’Angle sont : se mettre ensemble à l’écoute de la Parole de Dieu et la travailler pour mieux suivre Jésus Christ ; approfondir, en la vivant, la spiritualité du père Joseph Wresinski ; ne pas cesser de rechercher le plus pauvre et le plus oublié, et lui donner la priorité ; apprendre de l’expérience de vie des plus pauvres ; favoriser pour chaque groupe et pour chaque membre des groupes une participation accrue à la vie de l’Église et du monde ; transmettre l’expérience de vie et la réflexion des plus pauvres à l’Église. Pour en savoir plus : www.lapierredangle.eu
 
Qu’est-ce que Solidarité Quartier de Cambrai ? Solidarité Quartier de Cambrai c'est une vingtaine de groupes de partage existant depuis plus de 20 ans pour certains. Cela représente environ 180 personnes disséminées sur l'ensemble du diocèse de Cambrai. Chaque groupe, en suivant son propre cheminement, partage la parole  de Dieu après un temps d'accueil convivial et fraternel afin de se soutenir au quotidien. Nous organisons aussi une récollection pour l'avent et une journée diocésaine où sont invités tous les groupes. Solidarité Quartiers a vu naître également il y a 7 ans une "chorale des p'tits bonheurs" qui produit chaque année de nouveaux spectacles et ne cesse de grandir. Suite à de nombreuses consultations des groupes, 2020 a été l'année d'aboutissement de notre logo !
 
Qu’est-ce que la Petite fraternité de l'Espérance de Charente Maritime? Nous nous rencontrons régulièrement depuis des années, nos principes de vie sont basés sur la confiance, le partage et l’entraide mutuelle, l’engagement fraternel et le service du frère (personnes âgées, handicapés...). Nous formons une famille qui puise sa force et son amitié dans la Parole de Dieu et ses Évangiles. Nicolas, Philippe, Delphine, Pierre, Jean-Pierre et Francoise.
 

En participant à cette cagnotte, vous rendez possible l'ensemble du projet des voyages en Terre Sainte pour les personnes les plus précaires organisés par le Secours Catholique Caritas France / Réseau Saint Laurent. 

Voir tout

11/09/2020

50 €

Voir tout
  • Réseau Saint Laurent

    Créateur de la page

    09/09/2020

    LE LOGO DE LA PIERRE D'ANGLE

  • Réseau Saint Laurent

    Créateur de la page

    05/09/2020

    Nous étions présents au Rassemblement du Réseau Saint Laurent à Lourdes en août

    Dans les conditions sanitaires bien particulières de cette année 2020, le Réseau Saint Laurent
    qui "met en relation des groupes chrétiens diversifiés qui partagent en Eglise un chemin de fraternité et
    de foi, avec et à partir de personnes vivant des situations de grandes pauvretés et d’exclusion sociale. Il
    lui tient à cœur que ce chemin devienne celui de toute l’Eglise. Il a organisé deux « mini »
    rassemblements festifs à Lourdes sur le thème de la Visitation .
    Nous sommes partis à 45 personnes du diocèse (dont Isabelle, notre conductrice) pour le
    second séjour, du 6 au 11 août, avec des membres des 4 fraternités Pierre d'Angle de Chalon - le
    Creusot - Macon - Montceau et des personnes du Secours Catholique de Cluny. Nous avons eu la Joie
    de pouvoir vivre ce temps avec dix enfants et leurs parents et d'être logés tous ensemble dans le
    bâtiment St Martin de la cité St Pierre.
    Nous avons été heureux d'avoir parmi nous, Sidonie, sœur de la Salette (de St Désert), le
    diacre Frédéric Wicker et nos deux prêtres fidèles au réseau Marcel Vouillon et Paul Deroche.
    Plusieurs animateurs de groupes venaient pour la première fois et ont été bouleversés par l'esprit de
    ce pèlerinage, n'ayant qu'un désir au retour: en témoigner avec audace. Les personnes en précarité
    ont trouvé ou retrouvé ce qu'elles venaient y chercher qui était plus fort que leurs peurs: prier Marie
    à la grotte, boire à la source miraculeuse, une fraternité Universelle, interculturelle, joyeuse, sans
    jugements, avec une attention toute particulière aux plus fragiles.

    Voici quelques éléments de leur relecture:
    Monique : les petites fraternités, j’ai bien aimé, on s’est tous bien entendus. Philippe (qui est
    handicapé) est tout le temps serein, son visage donne de la lumière.
    Emma : Grande expérience ! Le chemin de croix sur la colline (par 40°) : j’ai senti le poids, je
    suis tombée, quand Jésus est tombé pour la 3è fois. Et quand sa maman arrive, c’est la douleur d’une
    maman, je l’ai ressentie.
    Le portage de Marie en procession: les gens qu’on croisait dans la rue, ils s’inclinaient, Marie,
    ce n’était pas n’importe qui. J’avais l’impression d’être déjà là-haut. Les échanges. J’ai l’impression
    d’habiter ici, on se connaît, je suis bien.
    Irène : Merci à …,….,… Le chapelet, monter Marie, ça m’a marquée beaucoup.
    Le chemin de croix dans la colline, j’ai pleuré, Jésus est mort pour nous; pourquoi tu fais les
    choses pas bien dans le monde?
    Patricia: ( une maman de quatre enfants présents): l’accueil avec un grand sourire à l'arrivée
    du car et pouvoir laisser nos bagages: on savait alors que toute la semaine serait bonne.
    Que les enfants soient pris dans la journée, on en était déchargés. Je me suis vraiment
    ressourcée. A la procession, ma fille de trois ans a fait tout le tour sans se plaindre, sans se faire
    porter. Des belles rencontres, on se lie comme si on se connaissait.
    Claudine: Nous avons reçu la force de faire plus encore. J’ai parlé avec beaucoup de monde.
    Les fraternités: faire des sacrifices pour les autres. Ose, lève-toi et fais le premier pas. Quand on
    donne, on reçoit.
    Savoir quoi faire et M. m’a sollicitée pour chanter, pour préparer. On est tous soudés, avec
    l’attention à l’autre, comme dans une même famille. C’est magnifique, bien organisé.
    Eliane : Les moments forts: la veillée de prière, les confession, la prière à Marie qui défait les
    nœuds. Je viens depuis 30 ans à Lourdes. Depuis 15 ans avec le RSL; c’est grand: accueil, amour. On
    ne se connaît pas et tout le monde s’aime.
    Laéticia: Ce que j'ai le plus aimé, c'est que malgré le Covid, nous étions tous unis avec une
    fidélité envers notre mère Marie, avec un amour inconditionnel. Ce qui m'a le plus touchée, c'est les
    rencontres d'une richesse inestimable… un monsieur qui m'a dit un jour: Dieu vous aime alors je
    me suis retournée vers lui et il m'a redit : Oh Oui! que Dieu vous aime. 

    Une fois encore, ces journées ont donc permis la rencontre et l’expression de foi de
    personnes en difficulté et (ou) en exclusion sociale. Toutes avaient à cœur de vivre la fraternité de
    l’Evangile, dans un esprit de fête et de soutien mutuel. « Encore aujourd’hui, Bernadette et tous les
    pauvres nous apprennent Jésus » nous rappelait l’un des diacres lors de la messe de la Saint Laurent
    Une fois encore, nous en avons fait l’expérience pendant ces quelques jours, en vivant des temps
    particulièrement forts de rencontres et de célébrations. Chacun y était attendu, accueilli, écouté et a
    pu partager le trésor qu’il porte au fond de lui, en confiance et liberté parce qu’il a pu vivre la
    réciprocité de l’amour, celle qui donne sens à la vie et redonne dignité à chacun, celle qui fait grandir
    et tressaillir de joie… « Les plus pauvres sont le trésor de l’Eglise » nous disait Saint Laurent. Nous
    en avons été les témoins et nous repartons tous transformés par chacune des visitations que nous
    avons vécues au cours de ce pèlerinage !..

  • Réseau Saint Laurent

    Créateur de la page

    05/09/2020

    La Fraternité de le Pierre d'Angle de Chalon-sur-Saône

    Anciennement Chrétiens du Quart monde,  nés à Chalon sur Saône en 1994, nous sommes
    devenus après une quinzaine d'années une fraternité de la Pierre d'Angle. D'autres
    groupes PA ont vu le jour dans notre diocèse, à Montceau, Mâcon puis au Creusot.  Nous
    avons tous à coeur de partager avec les plus démunis notre foi et de chercher en Église des
    chemins pour aller vers plus de justice et de solidarité. Nous sommes réunis autour du Christ
    par son Evangile et par Joseph Wresinski qui a passé sa vie a donner, avec des alliés, la
    première place aux plus démunis autant dans l'Eglise que dans la société. Nous avons été
    très soutenus en région par les moines cisterciens d'Acey et par les carmélites de Mazille
    auprès de qui nous faisons annuellement des retraites. Beaucoup de nos membres font aussi
    partie du Mouvement ATD Quart Monde.
    A Chalon/Saône, nous nous retrouvons mensuellement pour ces rencontres centrées sur la
    prière, le travail autour de la Parole, le partage de vie dans la convivialité. Nous faisons aussi
    depuis 4 ans des rencontres Coran- Bible avec une communauté musulmane amie dans leur
    mosquée.
    Nous avons l'immense Joie de faire partie depuis 2005 du Réseau saint Laurent,  plus large, 
    ouvert à des groupes diversifiés qui nous permet de nous rassembler régulièrement en des
    lieux bénis…. et de nous enrichir les uns les autres. Par cette Union nous nous sentons plus
    forts, notre grande famille s'élargit d'année en année et la voix des tout petits arrive mieux à
    se faire entendre. Ce Réseau est pour nous un signe lumineux de l'Amour préférentiel de
    Dieu pour les plus pauvres et les plus fragiles.

  • Réseau Saint Laurent

    Créateur de la page

    03/09/2020

    Le logo de la Petite Fraternité de l'Espérance de Charente Maritime

  • Réseau Saint Laurent

    Créateur de la page

    03/09/2020

    Le nouveau logo de Solidarité Quartier

Voir tout

Laisser un message de soutien

Voir tout

Fondé en 1946, le Secours Catholique-Caritas France est membre de la confédération Caritas Internationalis. Association loi 1901 à but non lucratif et reconnue d’utilité publique, le Secours Catholique  fédère un réseau de bénévoles pour « apporter, partout où le besoin s’en fera sentir, à l’exclusion de tout particularisme national ou confessionnel, tout secours et toute aide, directe ou indirecte, morale ou matérielle, quelles que soient les opinions philosophiques ou religieuses des bénéficiaires. » (Extrait des statuts, article 1er.)

67 900 bénévoles agissent sur toute la France pour accueillir et accompagner dans la durée toute personne vivant des situations de pauvreté. Le Secours Catholique soutient financièrement près de 670 programmes d'urgence et de développement sur le long terme dans le monde.

Chaque année, il vient en aide à 1,5 million de personnes en France, et 3,6 millions dans le monde.